RÉSUMÉ :

Des requins aux antilles ? Ce n’est pas surprenant ! Les témoignages des voyageurs naturalistes et des explorateurs des xviie et xviiie siècles indiquent qu’ils étaient abondants dans les mers de la caraïbe. Depuis, les ressources marines de ces régions ont été largement exploitées et les populations de requins qui en faisaient partie ont progressivement décliné, au point qu’aujourd’hui certaines espèces sont menacées d’extinction. Ce petit ouvrage dresse un état de nos connaissances sur les requins des antilles, depuis les savoureux témoignages historiques de louis de poincy et du père labat, jusqu’aux perspectives d’avenir. Tous les aspects y sont traités : le cadre général des habitats qui détermine la répartition des requins, les mythes qui les entourent et la réalité objective, la pêche, avec ses méthodes et ses productions, les recherches en cours, les dernières données sur la martinique et la guadeloupe, et même la façon de les cuisiner ! Le requin est un poisson comme un autre, qui gagne à être connu. « tout pwason ka manjé moun, sé réken ki ni bon do » : tous les poissons mangent les gens, mais c’est le requin seul qu’on blâme.
Bernard séret, ichtyologiste spécialisé dans l’étude des poissons cartilagineux, a séjourné longuement dans les outre-mer français et participé à de nombreuses campagnes océanographiques dans le monde. Jusqu’ici chercheur à l’ird et au muséum national d’histoire naturelle, il poursuit ses activités en tant qu’expert pour les autorités françaises, l’union européenne et l’uicn sur la biodiversité, la pêche la conservation ainsi que sur les attaques de requins. Auteur d’une quarantaine de publications de vulgarisation, dont une bande dessinée, il partage volontiers ses connaissances dans un domaine où les spécialistes se font de plus en plus rares.

AUTEUR(S) :
Bernard Séret
ÉDITEUR :
Scitep
PRIX :
13.50 €
RÉFÉRENCE :
MDF03
CATÉGORIE(S) :